Vidange de fosse septique, pourquoi et comment ?

Afin d’atteindre et de maintenir une saine hygiène au sein de nos maisons, il est important d’avoir de bonnes installations de plomberie, généralement raccordées ou reliées à des fosses septiques. Ces réservoirs particuliers en viennent donc logiquement à se remplir. C’est alors que se pose la question de la vidange.

L’intérêt de la vidange de fosse septique

Vos fosses septiques sont destinées à recueillir les eaux usées de toute la maison. De ce fait, un nombre important de déchets s’y accumulent progressivement. L’intérêt de la vidange d’une fosse septique se situe principalement à deux niveaux. D’une part, elle permet d’éviter le désagrément des bouchons intempestifs et des odeurs nauséabondes. D’autre part, la vidange annihile tout risque sanitaire et préserve vos installations. Il est donc recommandé de procéder à la vidange de vos fosses septiques tous les 3 à 5 ans afin d’assurer la pérennité de votre plomberie.

 

Vidange d’une fosse septique, de la théorie à la pratique

Dans les faits, peu importe la date de la dernière vidange, il est conseillé d’en envisager une nouvelle dès que le niveau de boue présente dans la fosse septique atteint la moitié du volume de celle-ci. A ce signal, n’hésitez pas à contacter un professionnel comme mr-debouchage-degorgement.fr . Afin d’accomplir efficacement son office, ce dernier doit être agréé par la préfecture. En outre, quelques formalités administratives sont également nécessaires.

Que fait le professionnel ?

Une fois sur place, le professionnel procède à la vidange en trois phases principales. Dans un premier temps, il se charge de pomper l’eau au-dessus de la boue, pour ensuite vider la boue elle-même, avant de terminer sa tâche par le remplissage de la fosse avec de l’eau. En effet, celle-ci est destinée à repeupler la fosse septique de bactéries utiles à la biodégradation.